vendredi 15 mai 2015

L'architecture - signal

| architecture : Naja Atelier, Tsirisoa R.
Cette architecture est une sorte de balise, un signal. Placé à l'entrée principal d'un site immobilier résidentiel, ce petit bâtiment de 25m², de 3m de haut, sert à marquer cette entrée en guidant les visiteurs dans le site, futurs acquéreurs de logements, tout en gardant le contact avec les résidents, déjà propriétaires. La structure est en béton armée, des voiles de béton avec un complexe poteaux-poutres. Du fait de son architecture se rapprochant du "déconstructivisme", chaque élément de construction sera unique : l'ouverture sur chaque façade, les verrières sur le toit plat, ou les passerelles en caillebotis de bois... Chaque façade de ce bâtiment semble d'emblée indiquer aux visiteurs la direction à prendre, ou tout au moins semble leur diriger le regard à cause de l'absence d'angle droit. L'oblique est présent partout : vitrages, structure, passerelles...


L'intérieur a été étudié suivant une double problématique de contraintes : thermique et acoustique. L'espace, inondé par la lumière pendant le jour, sera complètement isolé de l'extérieur en reprenant les technologies appliquées aux voitures : air conditionné, vitres feuilletées pour toutes les ouvertures et les verrières sur le toit, membrane d'isolation thermique et acoustique pour les pans de murs intérieurs. Une fois à l'intérieur, avec les portes fermées, le visiteur pourra constater un confort thermique et acoustique rarement appliqué aux bâtiments, tout en ayant la possibilité de profiter de la vue avec les grandes baies obliques qui animent l'environnement.

mercredi 13 mai 2015

Les Sociétés Civiles Immobilières

par Tsirisoa Rakotondravoavy


Les sociétés civiles immobilières ont pour objet la gestion d'un patrimoine immobilier. Leur activité consiste principalement à donner en location (non meublée ou non équipée des moyens d'exploitation) les immeubles leur appartenant.
Le régime d'imposition des SCI est déterminé en fonction de la qualité des associés.

- Si les associés sont des personnes physiques, ce sont les règles prévues en matière de revenus fonciers qui s'appliquent. Chaque associé est imposé pour sa quote-part dans cette catégorie de revenus.

- Toutefois, si les associés sont des sociétés ou des entreprises industrielles, commerciales, artisanales ou agricoles relevant d'un régime de bénéfices réels, leur quote-part de bénéfices est déterminée suivant les règles propres à ce régime.

La SCI peut opter pour l'imposition à l'impôt sur les sociétés. Dans cette situation, c'est la société qui est redevable de l'impôt sur les bénéfices réalisés.